dimanche 20 décembre 2015

LA BAIGNADE DES OTARIES DE RHUYS 2015


Ce dimanche 20 décembre, 461 baigneurs se sont lancés dans l'Atlantique, dans une eau à 13°
Et j'en faisais partie ...
Retour sur cette excellente expérience
Alors évidemment, cet article ne contiendra pas beaucoup de photos. Car la tenue que j'avais adoptée ne me permettait pas de prendre mon appareil.

Cette baignade, dont c'était le 20ème anniversaire, je la connais depuis 10 ans, j'habitais à Saint-Gildas de Rhuys. Tous les ans je vois la banderole en bord de route et je me dis "bande de Ouf !!!" c'est pas pour moi.

Tout commence l'année dernière, quand ma super copine Mère noël one est venue me rejoindre sur le stand que je tenais au mini marché de Port-Navalo pour l'arrivée du Père Noël. (J'appelle ma copine "Mère noël one" car c'était son déguisement. Oui je sais pas super original mais tellement évident à Noël.)

Elle revenait de la baignade annuelle des Otaries de Rhuys ... Et connaissant Mère noël one j'ai ouvert de grands yeux et les seuls mots que j'ai réussi à sortir ont été "l'année prochaine ... je le fais avec toi" 

Ah ah ah ... la blague, mais Mère noël one elle a bien entendu, bien mémorisé et bien sur m'a rappelé ce que j'avais dit L'ANNÉE DERNIÈRE 

Et j'ai tenu ma parole, ouais !!!!!!!

Nous avons essayé de motiver d'autres copines, sans succès ... seul Mister G et mon beau-frère se sont décidés. Mini N. était un peu jalouse, mais j'estime qu'à 10 ans c'est pas trop prudent de se baigner dans une eau froide, le temps de jour J étant toujours une surprise.

Alors, pour bien faire, il faut aussi se déguiser c'est mieux.

Comme ma semaine avait été compliquée, je n'avais pas cherché de déguisement alors ma copine m'en a apporté un identique au sien c'est à dire deux bonnes tailles en dessous de moi.
C'est la raison de ma non publication de photos, car oui le ridicule ne tue pas mais franchement sur le net ça reste longtemps, longtemps !!!!

Il faut s'inscrire au préalable et payer une petite cotisation de 4€ à l'arrivée sur place. Complètement DINGUE, j'ai payé pour me baigner dans une eau super froide ... Faut être barrée quand même !!!!!!

Il y avait un monde de fou, le parking était bondé. Ce qui me fait penser que quelques participants n'ont pas payé et que nous étions plus de 460 au final.

Au règlement, on reçoit un petit bon pour une soupe de poisson car la fête continue après la baignade.




Après c'est THE moment, en général il convient d'arriver vers 14h30 pour s'échauffer, se réchauffer ou ne pas mourir sur la plage. Une fois le déguisement enfilé, les parents, les amis et les enfants nous regardent partir dans la foule en délire avec des yeux de merlans frits (j'adore cette expression), ça y est nous sommes dans l'arène.

Face à la mer, dans le vent au milieu de 500 personnes déguisées ou non, en maillot de bain, on chante, on danse, on saute on tape des mains .... on se gèle les fesses et on rigole.
Il y a des chauffeurs de foule qui improvisent des chorégraphies, les photographes professionnels, les journalistes, les correspondants presse, tout le monde est là ... Et on s'amuse.

Les déguisements défilent, les Daltons d'un coté, Lucky Luke de l'autre. Des bonnes soeurs, des pingouins, des bougies (oui des bougies) .... franchement je suis jalouse.


On regarde sa montre, l'heure H : 15H approche, on observe le maire se saisir du pistolet, on continue à chanter à gesticuler ... Le pire c'est qu'il faisait chaud ce jour là 13° c'est tropical.



Puis à 15h00, le petit canon retentit et tout le monde court se jeter à l'eau.

Je cours sans comprendre, de toute façon j'ai pas choix sinon je me fais écraser, j'arrive devant l'eau Mère noël one, Mister G. et mon beau-frère sont devant moi et je les vois immergés, je les suis, et à ce moment une énorme vague se forme et vient s'aplatir sur moi. Je garde la tête hors de l'eau, et je meurs, je RIGOLE tellement fort, les têtes de mes acolytes sont à mourir de rire.
Je vérifie que ma robe est toujours sur moi, je ne sens plus mon corps et je m'extirpe de l'eau. Mes pieds où sont mes pieds, ils sont là puisqu'ils me portent et JE RIS à m'en faire mal à la gorge.

On en sort et impossible d'en rester là. On y retourne car c'est vivifiant, attirant tellement bizarre.

Les gens sur la plage en doudoune ont des regards crédules, nous sommes dans notre bulle. La notre, celle des OUFS, celle de ceux qui ont osé et qui savent déjà qu'ils recommenceront l'année prochaine.
C'est addictif.
Et l'année prochaine, les enfants participeront, en combinaison mais ils participeront.

Après cela, il faut s'habiller et autre crise de rire car c'est franchement pas pratique.
Nous sommes essoufflés, mouillés, le sable colle, il ne fait pas froid enfin nous n'avons pas froid.

J'ai opté pour la solution de simplicité, j'ai tout enlevé et j'ai enfilé mon manteau.
Nue comme un ver sous mon manteau avec des chaussettes Maya l'abeille et mes Air Max, je suis retournée à la voiture et j'ai priée pour ne pas me faire arrêter par les gendarmes.

Une fois à la maison, nous avons apprécié la douche chaude. C'est bien le progrès.

Puis comme chaque année, nous sommes partis pour l'arrivée du Père Noël à Port-Navalo.
Curieusement, je n'ai pas eu froid de toute la soirée.


---- A toutes celles et à tous ceux qui n'arrivent pas à se décider.

 Franchement, l'année prochaine jetez-vous à l'eau ----



La 21ème édition de la Baignade des Otaries de Rhuys se déroulera le Dimanche 18 Décembre 2016, à 15h, sur la plage du Goh Velin, à Saint-Gildas-de-Rhuys.
Renseignements et inscriptions : Les Otaries de Rhuys - BP 193 - 56005 Vannes Cedex. Téléphone : 02 97 58 04 85.













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire